Des soupçons de fraude sur le Partouche Poker Tour

Les organisateurs du Partouche Poker Tour (PPT) sont dans la tourmente puisque des soupçons de fraudes pèsent sur l’édition 2009 de cette compétition. En effet, le vainqueur et le second de ce tournoi sont accusés de connivences pour ramasser le jackpot. Le premier a reçu 1 million d’euros tandis que le second est reparti avec 600 000 euros. L’affaire fait le buzz auprès des médias puisque ce sont des joueurs français qui sont soupçonnés avec Jean-Paul Pasqualini (vainqueur) et Cédric Rossi (dauphin). Après le tournoi, l’Italien Gianni Giaroni, le troisième du tournoi, était furieux et il avait refusé de féliciter et de serrer la main des deux joueurs en les accusant de triche. Sur le moment, on a pensé que c’est la mauvaise foi du perdant, mais l’affaire a pris une nouvelle tournure après la publication d’un livre par Nordine Bouya qui est un ancien joueur de Poker. Il a publié une vidéo qui est un montage des séquences de la finale où on voit distinctement les deux joueurs qui font des signes pour se gratter… On aurait pu penser pour une simple broutille, mais Nourdine démontre preuve à l’appui que ces petits détails ont permis aux joueurs d’influencer leur jeu afin d’empocher la mise.

Évidemment, les fans se sont déchaînés puisque ces deux joueurs ont gagné plusieurs tournois par la suite. Ils ont accusé le jeune écrivain de se faire de la pub pour son nouveau livre. Cependant, des spécialistes du Poker estiment qu’il y a peut-être quelque chose qui cloche lors de cette fameuse finale. Le principal problème de cette affaire est son impact sur la réputation des tournois de Poker. Les gens dépensent des fortunes pour participer et s’il y a le moindre soupçon de fraude, alors le secteur du jeu d’argent français sera dans une sacrée galère. Les organismes de régulation n’ont pas encore fait de déclarations, mais une enquête officielle permettrait de clarifier cette affaire une bonne fois pour toutes.

Comments are closed.